menu

Un métier d’avenir

 

Considérons qu’à ce jour, environ 1000 diplômes ont été décernés alors que sont recensés 1 600 postes de moniteurs en France. En définitive, à ce jour, la latitude est encore très large.

Il est vrai que sur le terrain, certains moniteurs craignant d’être concurrencés par d’excellents jeunes diplômés tiennent un discours alarmiste et prétendent que les débouchés sont limités. Or ce pessimisme, ne reflète pas la réalité.

Pour preuve, le CIMPA reçoit régulièrement des demandes d’entreprises ou d’écoles de pilotage partenaires et nous n’arrivons pas à répondre favorablement à toutes ces demandes.

De nombreux moniteurs avouent un planning si chargé qu’ils refusent certaines missions, s’ils veulent se réserver un peu de repos ou préserver un minimum de vie de famille. D’autres se prévalent de pouvoir sélectionner les missions qui leur sont proposées. La réalité se situe là.

Comment intégrer ce milieu ?

Nous sommes dans une formation en alternance et le moniteur-stagiaire entre de plain-pied dans la vie professionnelle dans les entreprises.

Au cours des mois de formation, le futur moniteur construit son tissu relationnel qui va lui permettre de se faire connaitre et prendre les contacts utiles pour la suite de sa carrière.

Que sont-ils devenus ? Que font-ils ?

  • Missions d’un moniteur


    • Le perfectionnement à la conduite, l’amélioration des performances d’un élève ou un stage orienté vers la sécurité routière.
    • La participation à l’animation pilotage auto dans le cadre d’une opération multi activités.
    • Ce peut être une intervention pilotage auto dans le cadre d’un colloque ou autre séminaire.
    • La présentation d’une nouvelle gamme de véhicules pour un constructeur ou une agence d’événementiel. (grosse part de l’offre)
    • Missions pour la télévision ou le cinéma avec la conduite de précision ou la cascade
  • Que gagne un moniteur de pilotage ?


    La fourchette de rémunération s’avère large. Toutefois un chiffre moyen revient assez couramment avec 250 € HT par jour, auxquels viennent s’ajouter les frais de déplacement ou d’hébergement. Si nous évoquons les missions proposées par les agences qui représentes les constructeurs ou autres manufacturiers, il est courant de voir les moniteurs émarger à un peu plus de 500 € /jour plus prise en compte des frais. Pour certains moniteurs expérimentés, justifiant d’un palmarès, la facturation peut allègrement dépasser les 1000 € HT par jour.

    Entre ces 250 € et l’illimité évoqués ci-dessus, la fourchette est large et se défini en accord entre l’entreprise, le donneur d’ordre et le moniteur.

Contact

 

E-mail : info@cimpa-auto.com
Téléphone : 04 94 80 56 14  /  04 94 07 19 13 – Mobile: 06 03 83 40 65

Siège administratif
CIMPA – BP 30 – 83560 RIANS

Centre de formation
Parc d’activités – 321, avenue de Madrid – 83870 SIGNES (Réception du courrier)

Le centre de formation est mitoyen avec le circuit Paul Ricard.